Moog & groove

J’avais déjà évoqué les vertus du Moog et l’incroyable palette de sonorités que cette instrument d’un autre âge est capable de produire, alors lorsque j’ai compris que ce blog était entièrement consacré au Moog et à toutes sortes de synthétiseurs paléolithique, je me suis rué comme un fou pour voir ce que ça donnait, et là, j’ai redécouvert un milieu vintage et terriblement décalé.De plus, on peut y télécharger la plupart des titres présentés et même des pochettes de LPs totalement hors d’âge. Un must. A visiter également moogsensations, un blog surprenant qui groove comme il faut.

The Carmets

Design 1920-1930

Chaque époque a son minimalisme et sa vision de la modernité. Celle des années 1920-1930 a ceci de particulier qu’on y ressent les prémices de la guerre, mais au-delà de ça, chacun appréciera à sa façon les lignes pures et les couleurs de ces affiches publicitaires pour des compagnies aériennes ou navales. Une belle collection.

Via AsiaOne.

Hunter S. Thompson photographe chez M+B

On connaissait Hunter S. Thompson écrivain barré et journaliste de métier, mais je ne le connaissais pas photographe. Des clichés surprenants, pas forcément très bons, mais révélateurs de l’époque et des lieux dans lesquels il a vécu. Emouvant.

A voir également sur le site de la galerie M+B, les superbes clichés de Mike Brodie, Lisa Eisner, Alison Jackson, Mona Kuhn, Michael Muller, et Matthew Pillsbury. On trouvera également quelques clichés du grand Saul Leiter, de Rena Bass Forman et des Kodachromes de l’âge d’or du surf. Du grand art made in Californie.

Sharon Jones & the Dap Kings

Audio clip: Adobe Flash Player (version 9 or above) is required to play this audio clip. Download the latest version here. You also need to have JavaScript enabled in your browser.


Découverte hier soir chez Tracks, qui n’hésite pas à proclamer que la vraie Amy Winehouse, la vraie reine de la soul, c’est elle, elle sait faire bouger les fesses comme personne. Sharon Jones est une guerrière flanquée d’une bande de joyeux drilles au look vintage et qui ne se produit que grâce à la qualité exceptionnelle de Daptone Records, un label qui ne jure que par la Motown et qui n’hésite pas à enregistrer ses morceaux sur vinyle en une seule prise sur de vieux seize pistes à bandes magnétiques et avec des micros hors d’âge que leur jalouserait Benny Goodman. Un son soul et funky incomparable. Shake ya’ booty…
Les vidéos ci-dessous. Continue reading “Sharon Jones & the Dap Kings”

Archives du crime et de l'American way of life

Je n’ai pour habitude de révéler mes sources, surtout lorsqu’elles sont bonnes et intarissables. On va dire que c’est un petit cadeau. Caché dans un recoin d’un journal en ligne, j’ai trouvé une perle. Sur le site du Los Angeles Times (Mais que va t-il foutre sur ce site alors qu’il n’a pas lu les informations depuis plus de deux semaines ?), j’ai déniché un blog qui se nomme The Daily Mirror, sur lequel on trouve des articles du L.A. Times datant d’une cinquantaine d’années, soigneusement collectés, commentés et illustrés par Larry Harnisch. Une mine d’or so vintage et so american… Du bonheur pour les yeux.

Daily Mirror Continue reading “Archives du crime et de l'American way of life”

Bert Monroy, le trompeur

Bert Monroy fait partie de ces artistes fortement inspirés par cette Amérique des années 50, si marginale et si “pittoresque”, mais il a quelque chose en plus. Il n’est pas photographe, pas du tout, mais il est peintre, un peintre hyperréaliste, dont le travail est absolument bluffant et criant de vérité. Via Otomano.

Oakland - Bert Monroy

Schlußklappe pour Polaroïd

Polaroïd tel qu’on l’a tous connu, c’est terminé. La firme ferme ses deux usines de Norwood et Waltham et emporte avec elle 70 ans de patrimoine photographique, même si selon ses propres termes, elle conserve un an de stocks. Victime du succès du numérique, l’entreprise a fini par s’endetter, ayant mal anticipé le tournant.
Porteur d’une image un peu ringarde dès la fin des années 80, l’image instantanée finit par acquérir ses lettres de noblesse – déjà portée aux nues par un Andy Warhol inspiré – au début des années 2000 où elle fait un come-back remarqué sur Internet. A voir le très excellent Polanoïd.
Pour les amateurs, il existe un script Photoshop permettant d’appliquer l’effet sur n’importe quelle photo.

Polanoid