Alex Prager

Le cinéma des années 50 reprend vie dans les photographies d’Alex Prager (née en 1979), version Polyester et lumières crues. Une dramaturgie à la limite de l’insolence.

Leave a Reply