Education sentimentale (Hiroyo Kaneko)

Pour venir à la suite de mon billet sur le sentō (銭湯), voici une superbe série de photos avec des gens nus chez Hiroyo Kaneko. Tout le paradoxe du Japon se traduit dans ces images, dans lesquelles la nudité côtoie la retenue la plus sensuelle.

2 Replies to “Education sentimentale (Hiroyo Kaneko)”

  1. Ah !!! Tu vois bien !! 🙂 Même pas fait exprès, trop fort je suis.
    Alors là si mes lectrices me lisent nues, je vais écrire beaucoup plus et beaucoup plus souvent (et avec une webcam) 🙂

Leave a Reply